ISOLATION 2017-11-06T10:38:11+00:00

Un projet de rénovation ou d’économies d’énergie?

Demander un DEVIS

L’entreprise Corea a réalisé sa première isolation thermique par l’extérieur en 1984 dans le cadre du défi de Conflans.

Cette opération coordonnée par l’ADEME avait pour but de générer des économies d’énergie. Elle avait mis en place des aides pour faciliter l’opération. Nous avons réalisé à cette époque plusieurs chantiers d’isolation par l’extérieur dont certains ont été audités par le bureau Véritas.
Ces chantiers sont toujours visibles. Sur certains chantiers, nous avons procédé à un entretien peinture de classe D2.
Nous avons réalisé à ce jour plus de 305 870 m2 de chantiers d’isolation réalisés dans la région.

Nous tenons à votre disposition les enquêtes de satisfaction.

Nos qualifications Isolation

  • 7131 – Isolation thermique par l’extérieure – Mention économie d’énergie
  • 8621 – Efficacité énergétique – « Les Pro de la performance énergétique »

Choisir de faire une isolation thermique par l’extérieur c’est faire le choix du confort et de l’économie sans pour autant perdre de précieux mètres carrés et sans avoir les contraintes de travaux à l’intérieur de son habitat. Le confort intérieur de votre habitation est amélioré en toute saison.
Nous pouvons vous conseiller. Dans un premier temps, le choix de l’isolant est indispensable.

Polystyrène

Depuis plus de quarante ans, le polystyrène constitue une référence incontournable en matière d’isolation par thermique par l’extérieur sur le secteur pavillonnaire. Les systèmes d’isolation extérieure des années 80 était principalement réalisés à l’aide de polystyrène expansé blanc de 6 cm d’épaisseur ( R = 1,55) collé ou fixé mécaniquement sur rail et recouverts d’un enduit minéral.

Aujourd’hui, avec le recul sur des décennies, les techniques ont évolué. Le polystyrène expansé graphité (polystyrène gris de 12 cm ) offre une résistance thermique de R= 3,85. Du graphite est ajouté lors de la fabrication ce qui donne la couleur grise aux plaques.
Les systèmes sont maintenant principalement calés/chevillés et recouverts d’ enduits à liant organique. Ces enduits organiques sans ciment offrent une plus grande résistance à la fissuration et aux chocs.
Ce système, adapté aussi bien aux constructions neuves qu’aux bâtiments anciens, offre une isolation avec une épaisseur minime pour un coefficient adapté aux exigences des différentes aides de l’état (crédit d’impôts, prêt à taux zéro, subventions)
Aujourd’hui, il est possible de réaliser des finitions diverses et variées permettant selon les besoins, de moderniser le pavillon ou bien de lui conserver son aspect traditionnel.
Epaisseur nécessaire pour le crédit d’impôt : 12 cm en polystyrène expansé graphité

Laine de Roche

Ce système d’isolation thermique par l’extérieur, incombustible avec isolation en laine de roche est adapté pour les constructions neuves comme pour les rénovations. Cet isolant fabriqué à partir d’un matériau naturel issu de l’activité volcanique(basalte). Il est utilisé aussi bien pour ces qualités thermiques que phoniques. Il possède un grand nombre de cellules d’air dans sa structure ce qui le rend très performant.
Reconnu pour sa grande capacité de résistance au feu avec un classement A, le meilleur dans sa catégorie, Il est adapté notamment pour les immeubles de grande hauteur. Recouvert d’un enduit minéral, il possède une grande perméabilité à la vapeur d’eau.
Epaisseur nécessaire pour le crédit d’impôt : 14 cm

Fibre de bois

Ce système écologique est aussi bien adapté sur une construction bois que sur un support en construction massive traditionnelle.

Ce matériau renouvelable est d’origine 100% naturel. Cet isolant extérieure est, après la laine de roche, le meilleur isolant laissant respirer le support.

Toutefois c’est un matériaux très peu fabriqué en France et nécessitant de ce fait un coût de transport qui vient au coût de fabrication déjà élevé.

Epaisseur nécessaire pour le crédit d’impôt : 16 cm

Entretien et rénovation d’ITE

Des règles professionnelles « ETICS » sont conçues pour entretenir ou remettre en état différentes pathologies d’ITE.
D’une simple peinture décorative à la dépose totale de l’isolation, les solutions existent pour chaque cas.

  • Encrassement plus ou moins marqué, après lavage, une ou deux couches de peintures de classe D2 suffisent
  • Micro fissuration ou fissuration généralisée au droit des plaques, un enduit armé (D3 Armé) sera nécessaire
  • Mauvaise adhérence de l’enduit ou fissuration généralisée, un pelage de la sous couche armée et une réfection à l’identique seront nécessaire
  • Isolant avec une mauvaise adhérence au support, une dépose total sera indispensable.

Surisolation

Sans déposer l’ancien système , il est possible d’améliorer la performance énergétique de l’ habitat ou de rénover un ancien système dégradé en surface.
Pour une intervention fiable et pérenne, ce système ( callé/chevillé) est relativement simple à mettre en œuvre.
En matière d’efficacité, l’intégration du polystyrène graphité améliore encore de 20 % la performance énergétique du système. Avec une épaisseur combinée (ancienne + nouvelle ITE), de 30cm maximum, le système permet d’atteindre le niveau BBC.

Nos fournisseurs

Nous disposons d’un large catalogue pour satisfaire tous vos désirs grâce à nos fournisseurs de qualité.